Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 18:38

Cruel, répétitif et lassant... Tels sont les mots implacables qui reviennent dans les têtes spinaliennes après chaque journée de championnat. Pas de chance certainement... mais ne faut-il pas savoir la provoquer un peu aussi?

Dans un championnat de National d'un niveau pas très élevé où l'on trouve beaucoup d'équipes ternes (Même en haut du tableau, les leaders ne sont pas flamboyants!), le SAS ne tire jamais son épingle du jeu! Les boutons d'or ne parviennnent pas à tenir une partie de A à Z: sur le terrain, dans la tête, dans l'agressivité, dans l'intellignece de jeu, de la 1ère à la 90ème... Il manque toujours quelque chose à un moment donné qui fait que la partie échappe aux jaunes. On peut évoquer les décisions d'arbitrage (le rouge sévère lors de la réception d'Orléans ou encore celui de Chardonnet hier soir...) mais on peut aussi évoquer de la naïveté (tacle inutile au milieu du terrain face à Orléans où on prend le risque de se faire exclure alors qu'on tient le match après avoir bénéficié d'un pénalty), le manque d'agressivité sur la première demi-heure hier à Béziers (aveu de la propre bouche de Xavier Collin). Et contrairement à ce que l'on voit sur les réseaux sociaux, les décisions d'arbitrage ne sont pas toujours en notre défaveur d'ailleurs: pénalty à bastia qui nous permet de l'emporter ou encore contre Amiens. Mais sait-on toujours bien en profiter??? Pénalty pas évident sur Moli face à Orléans qui aurait dû nous permettre d'empocher les trois points... Supériorité numérique face à Béziers à l'aller qui nous empêche pas de nous faire égaliser à la 92'... Supériorité numérique à Dunkerque pendant près d'une heure de jeu qui ne nous permet pas de nous imposer dans le Nord. Bref, on peut refaire toute la saison: le SAS a eu ses chances d'empocher des points! Mais il a rarement su les saisir!

"Les joueurs font beaucoup d'efforts" nous dit Xavier Collin. On veut bien le croire et cela se voit (pas toujours mais souvent sur le terrain). Alors où est le problème? Du côté de l'entraîneur? Certainement pas: Tissot, Bénier et Collin fraichement arrivé obtiennent les mêmes résultats...

L'équipe n'a tout simplement pas le niveau collectif pour percer dans ce championnat. Vivement donc l'an prochain et le CFA que l'on revoit du football et un air de fête à la Colombière. Car depuis deux ans, les quelques centaines de personnes qui y vont sont plus que tendus et frustrés. Il est nécessaire de descendre en CFA: ce sera un mal pour un bien (probablement). Et il faut laisser Xavier Collin faire son oeuvre, son recrutement. Nous pouvons lui faire confiance: il est du club mais a vu du pays et a de l'expérience au haut niveau. Il a un oeil neuf.

En attendant, nous passons le message aux joueurs et au staff: merci des efforts fournis et faites-vous plaisir et faites-nous plaisir sur les huit derniers matches sans calculer!!! On veut se détendre et voir du football à la Colombière. Jouons pour le plaisir et l'honneur.

MERCI A TOUS ET ALLEZ LE SAS!!!

27ème journée, vendredi 08/04/2016

Stade de Sauclières

Arbitre: Dimitri KRISTO

Avertissements:

- Béziers: Lina (22')

- Epinal: Kharbouch (20'), Robin (91')

Exclusion:

- Epinal: Chardonnet (55')

Les buts:

- Pour Béziers: Gavory (10'), Lina (91')

- Pour Epinal: Chadili (50')

Compositions:

- Béziers: Novaes - Martin, Lina, Lomar, Gavory - Adukor puis Soukouna, à la 69ème minute, Ramon, Atassi, Mazzei - Fortuné, Ebuya puis Testud, à la 78ème minute

- Epinal: Robin - Seidou, Yohou, Chardonnet, Leonard - Kharbouch puis Moli, à la 82ème minute, Guyon, Chouleur puis Guibert, à la 60ème minute, Gbegnon - Di Pinto puis Dia, à la 70ème minute, Chadili.

Partager cet article

Repost 0
Published by SAS football Epinal
commenter cet article

commentaires